Biaisé.es ? Reconnaître les biais cognitifs dans le raisonnement des professionnels en santé et des patients

Même si nous aimons croire que la plupart nos décisions sont bien réfléchies et rationnelles, la réalité est qu’elles sont le fruit d’une multitude de raccourcis intellectuels inconscients appelés heuristiques. Ces raccourcis sont aussi à l’origine des biais cognitifs, des erreurs de raisonnement qui ont des conséquences négatives sur notre jugement. Or, il existe des preuves considérables suggérant que ces biais ont une influence négative sur la prise de décision des professionnel.les de la santé; ils ont été associés, par exemple, aux erreurs diagnostiques et à la surmédicalisation / surprescription.  Et ironiquement, les personnes se décrivant comme « d’excellents décideurs »… scorent plus bas dans des tests formels de biais cognitifs !

Cette présentation vise à sensibiliser les professionnel.les de la santé aux impacts cliniques des biais cognitifs et propose des solutions accessibles à toutes et tous pour en réduire les impacts dans notre pratique au quotidien.

 

Objectifs d’apprentissage :

Après avoir assisté à cette présentation, les participants seront en mesure de :

  • citer les principaux biais cognitifs qui affectent le raisonnement des cliniciens et des patients ;
  • nommer les impacts des biais cognitifs dans différents scénarios cliniques ;
  • adopter des mesures préventives simples pour réduire l’influence des biais cognitifs dans la pratique clinique au quotidien.

 

Auditoire visé : Professionnels de la santé

Durée : 60 à 75 min

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *